marque eco responsable

Le portrait de Cynthia, fondatrice de 1320°

Nous allons à la rencontre de Cynthia, la fondatrice de 1320°. Des réalisations en céramique originales et faites à la main dans le Sud de la France.

Peux-tu te présenter ?

Je suis Cynthia, j’habite dans le Sud de la France, à Perpignan, et je suis céramiste depuis 1 an maintenant !
cynthia ceramique
© Margochato

Comment est né ce projet ?

Mon projet de me lancer en tant que céramiste est né pendant le premier confinement. Je prenais des cours de poterie depuis quelques années. J’avais acheté quelques mois auparavant un tour et un four et je m’étais installée un petit atelier à la maison, pour mon loisir personnel. À l’époque la céramique était une simple passion, car j’avais un travail à temps plein à côté. J’avais simplement créé un compte Instagram pour partager mes créations. Puis, vient le confinement, beaucoup de temps passé à la maison, un temps que je consacre à la création et au partage sur Instagram. Je recevais de plus en plus de demandes de personnes m’encourageant à créer un e-shop… Je crée ma boutique en ligne pendant le confinement. Je me lance dans une petite production pour une vente que je lance à la fin de celui-ci… Et ce fut un premier succès ! Quelques mois plus tard, je décide de passer à mi-temps pour consacrer plus de temps à la céramique, et 6 mois plus tard, n’arrivant plus à gérer les 2 face à la demande grandissante, je décide de me lancer à temps plein dans l’aventure de l’entrepreneuriat.
ceramique
pot ceramique

Depuis quand as-tu eu cette passion pour la céramique ?

J’ai découvert la céramique en m’inscrivant à des cours du soir en 2018… J’ai d’abord commencé par des cours de modelage, puis j’ai tenté le tournage, et ça a été une révélation pour moi.

Y'a-t'il une histoire derrière ton nom 1320° ?

Oui !! 1320 degrés est la température maximale d’un four à céramique. En réalité, je ne cuis jamais à cette température car elle est réservée à certaines catégories de terre. Mais j’aimais bien l’idée que l’on ne pouvait pas aller au-delà de ce chiffre.
pot en ceramique

Quel est ton processus de création et de fabrication ?

Mon processus de création est assez « instinctif », je ne dessine pas mes pièces sur papier avant de les réaliser. L’inspiration me vient en étant installée devant le tour et les mains dans la terre. Je crée principalement au feeling. Une fois que j’ai trouvé une forme qui me plait, je lance plusieurs prototypes, puis je les décline en plusieurs couleurs d’émail. Souvent je demande l’avis de ma communauté sur Instagram. Puis si l’objet est validé, je le produis en petites séries.
vase

Quelle est la réalisation dont tu es la plus fière ?

Je dirais le mug « boobs ». C’est la pièce qui m’a fait connaître, et c’est un symbole de féminité !
boobs
ceramique

Quels sont tes projets pour 2021 ?

J’ai pour projet d’ouvrir un atelier de poterie collectif à Perpignan. Ça sera un lieu de vie et de partage où seront donnés des cours quotidiennement pour éveiller la créativité de chacun : Le LOFT Créatif ouvrira ses portes à la rentrée 2021.

As-tu une anecdote à nous partager ?

Quand j’étais enfant, j’étais déjà fan de poterie, ma maman m’avait inscrit à des cours pour enfant, et j’étais toute fière de ramener mes pièces à la maison. Un jour, mon petit frère pour m’embêter a cassé une de mes pièces… On s’est disputé et je lui ai cassé le nez !!
Retrouvez d’autres portraits par ici by Les Décorateurs.